fbpx
0 0 voter
Évaluation de l'article

1er piège:
Croire que tu peux demander n’importe quoi (sans avoir construit ta demande)

Prenons un exemple
Penses-tu simplement que si tu demandes une superbe voiture, un voyage incroyable, une amélioration radicale de l’entente avec tes enfants, crois-tu que cette demande sois valable…
Sur le fond, oui c’est peut-être vraiment ce que tu as envie. 

Mais est-ce que le but n’est-il pas trop éloigné par rapport à ce que tu vis aujourd’hui?

Penses-tu que si tu te mets au tennis aujourd’hui, tu pourras demander de jouer Roland Garros cette année ?
Penses-tu pouvoir régler un conflit familial aujourd’hui, si la situation dure depuis plusieurs générations?


Je ne suis pas en train de casser tes rêves, bien au contraire. Il faut y croire, mais les demander de but en blanc sur ton chèque peut t’amener dans les déceptions et dans cette fameuse spirale négative. Donc, le premier piège à éviter est de croire que nous pouvons tout demander. 

2e piège:
Croire qu’il te suffit de demander

Et là je reprendrais simplement le slogan de la française des jeux pour illustrer ce sujet…
100 % DES GAGNANTS ONT TENTÉ LEUR CHANCE

Qu’est-ce que cela veut dire?
Que pour tenter de gagner ne serait-ce qu’une partie infime du gros lot, voir le gros, lot, il faut remplir un billet… Il faut te mettre en action pour t’aligner avec ta demande.

Comme dans la vie de tous les jours… Vas-tu demander une augmentation à ton patron sans t’y être préparé en lui posant la question sur un coin de table?

Ce qui m’amène sans transition au 3e piège

3e piège:
Ne rien faire lorsque tu fais ta demande

Ne rien mettre en place pour favoriser cette demande

Si l’on reprends le slogan 100% des gagnants ont tenté leur chance.
Les gagnants sont passés à l’action… Ils se sont donnés les moyens d’obtenir une réaction. Ils ont rempli un billet…

Est ce que tu peux gagner le gros lot sans jouer ?…

Par exemple, si tu souhaites recevoir une augmentation de ton patron parce qu’il te semble que tu as fait un travail incroyable le mois dernier… Penses-tu qu’il suffit d’attendre pour l’obtenir… Ne penses-tu pas que tu pourrais demander une entrevue avec ton patron pour lui en toucher un mot? Un premier pas…

Un pas après l’autre! Un pas de fait est déjà une grande victoire !

Michel Ulrich

Une grande victoire vers l’accès à l’abondance et aux opportunités

Malheureusement force est de constater que lorsque nous faisons des demandes à l’univers, nous ne les faisons souvent pas suivre d’actions.

 

Télécharge Gratuitement
ton chèque d’abondance !

 
 
 
 
 
 
 
 

0 0 voter
Évaluation de l'article
Partagez pour vos amis
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x